Bar loader


[CONSEIL] Connaissez-vous toutes les formes de crowdfunding ?

[CONSEIL] Connaissez-vous toutes les formes de crowdfunding ?

Composée du don, de la récompense, du prêt, du capital et de l'immobilier, Provence Booster vous présente cette grande communauté.


Le crowdfunding ou financement participatif qui permet le financement de projets ou d'activités par la foule séduit aujourd'hui les entreprises, les particuliers et les associations pour récolter des fonds. Ce mode de financement permet également de recruter vos ambassadeurs autour de votre projet.


Présentation des différentes formes de fonds :
Le don : Il permet à une personne physique ou morale de donner une somme d'argent sans rien attendre en retour. Celui-ci concerne principalement les actes associatifs et les projets personnels.
Le don avec récompense : Vous donnez (personne physique ou morale) une somme d'argent. En retour, vous percevez une contrepartie plus ou moins égale au don réalisé. 2 formes de don avec contrepartie sont possible : le pré-achat ou le financement d'un projet. Pour réussir un projet de pré-achat, plusieurs personnes doivent se mobiliser pour que le porteur de projet puisse réaliser son produit ou son projet. Voici un exemple avec les chanteurs du groupe Calisto. Pour le financement, vous donner une certaine somme d'argent pour que le projet atteigne son objectif. Par exemple, Localizz avec besoin de 32000 euros pour acheter un camion ainsi qu'une pièce frigorifique pour stocker les produits.
Le prêt : Une personne physique prête de l'argent à une société pour financer une projet. Le contributeur sera remboursé avec ou sans intérêts selon les modalités du projet. Le taux de remboursement peut varier entre 3 et 12%.
*Le capital ou l equity : * Le contributeur (physique ou moral) investi dans une société. En retour, il accepte d'acquèrir des parts dans l'entreprise financée directement ou indirectement.
L immobilier : Le contributeur investi dans un programme immobilier ou d'investissement locatif en échange de rendements mensuels ou trimestriels. L'épargant peut percevoir jusqu'à 8 et 12% de revenu annuel. La mise minimal est de 500€.