Bar loader

Le crowdfunding : c'est quoi ?

Le crowdfunding est une idée ancienne

Le crowdfunding ou finance participative permet de financer un projet, une activité ou une cause, là où désormais les circuits financiers traditionnels ne répondent plus entièrement. Le crowdfunding satisfait à des tendances sociétales fortes qui combinent l’utilisation croissante d’Internet et des réseaux sociaux et une aspiration des sentiments d’appartenance, de proximité, de confiance voire de passion.

Il ne se passe plus une semaine sans qu’un ou plusieurs médias ne se fassent l’écho d’une campagne de crowdfunding réussie : tel chanteur, pièce de théâtre, ONG, collectivité locale, campagne politique ou autre financée par le crowdfunding ! La finance participative a par exemple permis à Obama de sponsoriser sa campagne de 2008, au chanteur Grégoire de financer une chanson devenue ensuite un succès, à la startup Antabio de développer une nouvelle classe d’antibiotiques, à une entreprise de montres suisses Dubois en difficulté de tester puis de produire une nouvelle gamme de montres.

Ancré dans la modernité, via internet et les réseaux sociaux, le crowdfunding n’en est pas moins une idée ancienne. C’est le concept de financement par la foule : la souscription de l’emprunt russe, c’était du crowdfunding !

Chaque individu est entraîné par le mouvement collectif et porté par une « intelligence collective ». Il attend souvent de son engagement une contrepartie financière ou matérielle, mais celui-ci revêt également une dimension morale, affective, communautaire, voire de passion.

L’avènement d’Internet a permis de populariser le crowdfunding

Avant l’Internet les mouvements de financement participatif restaient cantonnés à des évènements exceptionnels comme les campagnes de dons suscitées par les catastrophes naturelles ou la recherche médicale (Téléthon en France)

Internet permet à coûts réduits de mobiliser des milliers d’individus autour d’un projet.